Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Plaisance et activités nautiques
 

Pêche de loisir

 
 

Pêche au poisson lion avec scaphandre autonome

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 juillet 2020 (modifié le 23 juillet 2020)

La pêche au poisson-lion est autorisée à titre exceptionnel en raison du caractère invasif de cette espèce sous conditions :

  • Être enregistré auprès de la direction de la mer avant la mi-décembre de l’année en cours pour l’année suivante

La pêche au poisson-lion est pratiquée en plongée en bouteille à l’aide de foënes.

La direction de la mer délivre une autorisation annuelle sous les conditions suivantes :

  • Avoir rempli et signé une charte de bonne conduite.
  • S’engager à transmettre ses captures trimestriellement à la Direction de la Mer ou à la DEAL à l’aide du formulaire figurant en annexe de l’autorisation.

Le renouvellement de cette autorisation annuelle est soumis à une demande écrite et à l’effectivité du rendu du formulaire de capture.

Nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’est délivré qu’une autorisation annuelle unique.

Toute nouvelle demande arrivée après la date limite de dépôt des dossiers ne sera pas prise en compte.
Par ailleurs, il est demandé de signaler tout site infesté afin que les clubs et associations puissent organiser des opérations de nettoyage.

Réglementation et informations

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 janvier 2019 (modifié le 21 janvier 2020)

La pêche maritime de loisirs est aujourd’hui encadrée en Guadeloupe et à Saint-Martin par l’arrêté n°971-2019-08-20-003 / S25C-919082015150 portant réglementation de l’exercice de la pêche maritime côtière dans les eaux du Département de la Guadeloupe (titre II).

Arrêté d’encadrement de la pêche de loisir 2019

En tout état de cause, la pêche maritime de loisir est interdite dans certains secteurs :

  • Au sein de la réserve nationale naturelle de Petite-Terre, au sein des cœurs marins du Parc national de la Guadeloupe et au sein de la réserve nationale naturelle de Saint-Martin.












(aussi disponible au format pdf via ce lien)

  • Dans les zones interdites totalement ou partiellement pour préserver la population du risque de contamination à la chlordécone.


(aussi disponible au format pdf via ce lien)


Nous rappelons que certains espèces sont dangereuses à la consommation à cause du risque de Ciguatera.

(Aussi disponible au format pdf via ce lien)


Télécharger :