Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Gestion du Domaine Public Maritime
 

Autorisations d’occupation temporaires du DPM

 
 

Occupation du domaine public maritime

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 janvier 2019 (modifié le 30 juillet 2019)

L’occupation du domaine public maritime nécessite l’obtention d’une autorisation délivrée par arrêté préfectoral. Elle ne peut être que temporaire. En Guadeloupe, comme dans tous les départements d’outre-mer, l’instruction des dossiers de demande d’autorisation d’occupation du DPM est prise en charge par la DEAL ou la DM selon la nature du projet.

L’autorisation d’occupation temporaire du domaine public maritime instruite par la DM s’applique en particulier aux ouvrages tels que les :

  • pontons,
  • mouillages (bouées) pour stationnement de bateaux,
  • rampes de mise à l’eau…

Cette autorisation est personnelle et non transmissible.
Elle est aussi temporaire, précaire et révocable à tout moment, et soumise à redevance.

Si vous souhaitez déposer une demande d’occupation du DPM, merci de compléter le formulaire ci-dessous :

Formulaire de demande d’AOT, format pdf
Formulaire de demande d’AOT, format doc

et d’adresser à la Direction de la mer un dossier complet, conformément aux dispositions ci-dessous :

Liste de pièce demande d’AOT général
Liste de pièce demande d’AOT, mouillages ou ZMEL

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage du dossier.

L’ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017 relative à la propriété des personnes publiques a notamment institué un principe général de publicité et de sélection préalable des candidats à l’occupation du domaine public, afin d’assurer une meilleure valorisation du domaine mais également de garantir l’égal accès des opérateurs économiques au domaine public.
Tout titre d’occupation ou d’utilisation du DPM est donc désormais soumis aux principes de publicité et de sélection dès lors qu’ils ont pour objet une exploitation économique (des dérogations existent). Un avis de publicité sera donc publié sur le site de la Direction de la Mer pour chacun des projets concernés.


Télécharger :